Kabund : Vers un mandat d’arrêt provisoire !

 

Il s’est présenté au parquet général près la Cour de cassation ce jeudi 28 juillet comme prévu. Jean Marc Kabund sourire aux lèvres tel un populiste, a été accompagné des militants de son parti politique, Alliance pour le Changement. La haute Cour lui reproche des propos injurieux et atteinte à la personne du chef de l’État. Faits, punis par les lois du pays.


Donc, selon des sources d’Actu7.cd. Kabund pourrait être placé sous Mandat d’arrêt Provisoire, MAP. Rien de plus. Le nouvel opposant à Tshisekedi va respirer l’air chaud de Makala. Connu pour son arrogance, Kabund est un condamné d’avance.

Du reste, il faut se souvenir qu’il y a deux jours passés, l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale, promettait de tout mettre à nu contre le régime qu’il a fabriqué. Pour les habitués des couloirs judiciaires, le silence est d’or en pareilles circonstances pour ne pas réveiller certains soupçons à charge. L’ignorance tue!


Au regard de ce qui précède, Jean Marc Kabund est loin de chasser de son entourage, les ennuis judiciaires au profit de sa carrière politique.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires