PTNTIC : Kibassa Maliba préside la 1ere réunion du lancement du projet d’élaboration du plan directeur d’aménagement d’infrastructures numériques en RDC

 

Le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC), Augustin Kibassa Maliba a, dans la soirée de vendredi 29 juillet, présidé la première réunion de lancement du projet d’élaboration du plan directeur d’aménagement d’infrastructures numériques en République Démocratique du Congo (RDC).


Cette réunion qui s’est tenue dans son cabinet de travail à Kinshasa a mis autour d’une table les experts du ministère des PTNTIC, les représentants du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, les membres du cabinet Tactis, les représentants de l’Ambassadeur de France en RDC, les experts du ministère du numérique, des finances et ceux du ministère des ITP (Infrastructures et Travaux publics) qui ont représenté leurs ministres respectifs empêchés par la réunion du conseil des ministres.

À en croire Stéphane Lelux, président du Cabinet Tactis, ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre la France, la RDC et le Cabinet Tactis qui est l’un des partenaires à ce projet.


« (…) Nous avons réussi aujourd’hui à tracer, à travers la mise en place d’un comité de pilotage, un chemin directoire qui va durer 12 mois. Nous allons dans un premier temps étudier les infrastructures existantes, analyser les besoins notamment pour les services publics mais aussi pour les populations en matière de numérique et puis proposer des scénarios d’investissement dans des infrastructures télécom complémentaires à celles déjà engagées et ensuite, avec les membres de ce comité de pilotage, proposer de façon très concrète et très opérationnelle, un plan de lancement d’initiative complémentaire avec des financements qui seront apportés potentiellement par la France », a-t-il fait savoir.

Et de renchérir, « nous avons reçu un accueil extrêmement enthousiaste et très motivé de la part de l’ensemble des autorités de la République Démocratique du Congo (RDC), biensûr au premier chef avec le Ministre des PTNTIC et avec la présence aussi du cabinet du Premier Ministre, du Ministre des finances, du Ministre du numérique, celui des ITP. Il y a une très large motivation traduite par cette mobilisation des autorités du pays ».

L’ambition, a-t-il poursuivi, « c’est de voir la population congolaise bénéficier d’une part d’un service de meilleure qualité sur un territoire plus large, avoir une couverture de connectivité d’internet plus étendue à un prix abordable et évidemment avec une qualité de service qui soit améliorée ».

« C’est un travail à long terme qui ne va pas se faire à un coup de baguette magique. C’est pour ça que ce travail associe l’ensemble des acteurs publics et privés pour pouvoir fixer un plan avec des étapes et que très rapidement d’ici une année qu’on ait déjà de premières réalisations de premiers projets qui étaient identifiés », a-t-il confié.

Côté congolais, le Ministre Kibassa qui a mobilisé ses collègues membres du gouvernement, qui se sont faits représenter à cette réunion, rassure à ses invités, l’accompagnement des institutions du pays.

Ce projet aura plusieurs impacts positifs. Il facilitera d’une part la relation entre les autorités publiques et les partenaires privés pour définir les bons investissements en matière d’infrastructures numériques et télécommunications pour le pays, et d’autre part, aider le gouvernement à lancer ses propres appels à projet pour combler les éventuels vides laissés par l’initiative privée.

CP

 

 

Lire aussi

Les plus populaires