RDC : les USA « préoccupés par des informations faisant état du soutien Rwandais aux rebelles »

 

Les États Unis d’Amérique sont préoccupés par les informations faisant état du soutien de Kigali aux groupes armés actifs dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC). Cette position a été exprimée par le secrétaire d’Etat américain lors de sa visite à Kinshasa mardi 9 août 2022.

Reçu par le Président Félix Tshisekedi, Antony Blinken a, au cours d’un point de presse, demandé aux voisins de « respecter l’intégrité territoriale » de la RDC. Le chef de la diplomatie américaine a inscrit sa visite dans la région des Grands Lacs pour s’assurer que « l’entrée des troupes étrangères se fasse dans la transparence et avec le consentement de la RDC ».

« (…)Nous sommes très préoccupés par les informations crédibles selon lesquelles le Rwanda a soutenu le M23 (…) Tous les pays doivent respecter l’intégrité territoriale de leurs voisins », a déclaré le chef de la diplomatie américaine devant les journalistes.

Lire aussi  RDC : Le PPRD constate que les consultations de Tshisekedi n'ont pas été inclusives et aucun problème de la population n'a été abordé

Alors qu’elles étaient au centre des manifestations des populations insatisfaites de leur action contre les groupes armés actifs dans l’est de la RDC, les Nations Unies ont rendu public, il y a une semaine, un rapport des experts attestant le soutien en hommes et matériels de l’armée rwandaise aux rebelles du Mouvement du 23 mars (M-23). Les autorités congolaises ne cessent d’appeler le Conseil de sécurité des Nations Unies à se saisir de ce document et sanctionner le régime Kagame qui lorgne sur les richesses inestimables dans cette partie de la RDC.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires