Ituri : International Alert expose les grandes lignes de son projet de cohabitation pacifique à Mambasa

 

L’organisation non gouvernementale International Alert, en partenariat avec Search For Commun Ground (SFCG), Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC) et Justice Plus (JP), va exécuter un projet axé essentiellement sur la cohabitation pacifique dans le territoire de Mambasa, province de l’Ituri.

C’est au cours d’un atelier avec les associations et les leaders locaux que le responsable de International Alert a expliqué le bien-fondé de ce projet. Au cours de son exposé, ce responsable a révélé que le projet « Nashiriki kwa Masikilizano » (lisez « Je participe à la cohabitation pacifique ») se décline en quatre (4) axes prioritaires. Il s’agit de « favoriser la cohabitation et la confiance entre les communautés et les autorités locales, favoriser la cohabitation entre les membres de la communauté et faciliter l’accès des personnes vulnérables aux options de solutions durables ».

Invité à ouvrir la séance, l’administrateur policier du territoire de Mambasa a appelé la population à  » accompagner les organisations qui viennent vers nous pour nous aider à nous sécuriser et à nous développer », avant d’insister sur « l’implication de tout le monde pour la réussite de ce projet ».

Lire aussi  Déplacement massif des populations de Komanda et environs : Désolation des populations venues au marché de Mungamba ce mercredi

Pour International Alert, cette séance était nécessaire pour que le projet « s’exécute en douceur » et « emmener les communautés à s’approprier le projet ».

« (…) Il était important de rassembler les communautés et les parties prenantes notamment les jeunes, les mamans, la société civile, les confessions religieuses, les leaders d’opinion, les personnes vulnérables afin d’expliquer un peu le projet et de demander également à la communauté de s’approprier ce projet afin que la mise en oeuvre se fasse dans un climat apaisé, de compréhension mutuelle (…) », explique Joseph Kajibika, Manager du projet.

Les participants ont exprimé leur satisfaction d’avoir été associés à cette séance d’explication. Certains participants ont tout de même émis des « doutes quant à l’efficacité » du projet. D’autres participants ont cependant affirmé vouloir accompagner ce projet pour sa réussite totale.

« (…) Nous venons d’apprendre beaucoup de choses et nous sommes à l’attente de la phase d’exécution du projet (…) Mon impression est très bonne, car ce projet va beaucoup nous aider dans la chefferie de Babila Babombi (…) C’est la communauté qui va travailler, je suis sûr et certains que ça va réussir (…) », a déclaré Jean-Luc Kambale, receveur de la Chefferie de Babila Babombi.

Lire aussi  Journée mondiale des orphelins de guerre : à Kananga, une structure invite la population à la culture de la paix pour éviter les conséquences néfastes de la guerre

Le projet « Nashiriki kwa Masikilizano » (Je participe à la cohabitation pacifique) est exécuté par un consortium d’organisations internationales dont NRC assure le lead. Ce projet est financé par l’Union Européenne (UE) et durera dix-huit (18) mois.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires