RDC : L’opposant Martin Fayulu exige la libération de son collègue opposant Jean-Marc Kabund

 

Martin Fayulu se montre solidaire envers son collègue opposant Jean-Marc Kabund qui se trouve en prison depuis maintenant deux (2) jours. Ce membre du présidium de LAMUKA a exigé la libération du président de l’Alliance pour le Changement (A.Ch).

Le chef du parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) l’a fait savoir ce jeudi via son compte Twitter où il condamne non seulement l’arrestation de l’ancien président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi), mais aussi de Jimmy Kitenge, un cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction de la Démocratie (PPRD) de Joseph Kabila, ancien président de la République.

« La liberté d’expression étant garantie par la Constitution, nous exigeons la libération de ces 2 détenus politiques », a tweeté celui qui parle de moins en moins de la vérité des urnes.


Pour Martin Fayulu, les récents événements sont la preuve d’une « dérive dictatoriale » de l’actuel régime.

« La détention de Jean-Marc Kabund, celle de Jimmy Kitenge et l’enlèvement de Mama Marie Masemi sont des preuves de la dérive dictatoriale du régime Tshisekedi », a souligné Martin Fayulu.

Au regard de ce tweet, il n’y aura pas lieu de s’étonner de voir, dans les prochaines heures, les acteurs politiques faire des commentaires dans tous les sens, notamment estimer que le président de l’ÉCIDé tend la main à ses collègues de l’opposition pour faire un front commun contre Félix Tshisekedi.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires