Nord-Kivu : les 51 pêcheurs congolais arrêtés par la marine ougandaise libérés

Les cinquante et un (51) pêcheurs congolais, récemment arrêtés sur les eaux du lac Édouard par la marine ougandaise pour viol des limites lacustres ont finalement retrouvé leur liberté ce vendredi 12 août 2022, après sollicitation de la notabilité de la place.

Aimé Mbusa Mukanda qui annonce cette information à ACTU7.CD ce vendredi 12 août, condamne la mauvaise politique de la marine de l’Ouganda sur les eaux du lac Édouard. Selon ce notable, ces militaires ougandais « profitent de l’absence et de la paresse de la marine congolaise pour kidnapper les pêcheurs ensuite les libérer après paiement d’une raçon ».

Par ailleurs, Aimé Mbusa Mukanda « demande au gouvernement congolais d’ouvrir les enquêtes pour rendre justice et indemniser les victimes de cette barbarie de la marine ougandaise ».


JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi  Lualaba : les militants de l'UDPS dans la rue pour dire non au sabotage de la gratuité de l'enseignement de base à Kolwezi

Lire aussi

Les plus populaires