Beni : La société civile annonce une pétition contre la MONUSCO

 

La société civile force vive du territoire de Beni compte d’initier une pétition contre la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO) afin d’obtenir son départ définitif du sol congolais.

Cette annonce est de Richard Kirimba, premier vice-président de cette structure citoyenne ce lundi 15 août 2022 au cours d’un entretien avec ACTU7.CD. Il indique qu’après récoltes de plus de huit cent mille (800.000) signature, une semaine durant, ladite pétition sera d’urgence adressée au près de deux (2) chambres du parlement congolais avant qu’elle ne puisse atteindre les concernés.

Cet acteur de la société civile ajoute qu’ « il est impossible que la MONUSCO continue à œuvrer sur le sol congolais sans l’aval de la population ». Il réitére que cette force internationale « n’a qu’à dégager de la République Démocratique du Congo (RDC) vu son inefficacité et son incompétence dans la traque des groupes armés dans la partie Est de la RDC ».

Lire aussi  RDC : Vivre Autrement "s'insurge contre toute manipulation qui tend à occulter les vrais auteurs des crimes qui endeuillent le pays"

Du jour au lendemain, des voix se lèvent de partout pour exiger le départ de la MONUSCO. Dernièrement, des manifestations de colère de la part de la population dans les villes de Goma, Butembo, Beni et environs avaient éclaté. Ces manifestations se sont soldées par mort d’hommes et d’énormes dégâts.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires