Ituri : 10 ADF neutralisés et 6 autres capturés par l’armée à Maliboko (Irumu)

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé dix (10) combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) au cours des combats survenus dimanche 14 août 2022 dans la localité de Maliboko, à au moins dix (10) kilomètres de Boga, dans la chefferie de Bahema Mitego, dans le sud du territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

L’information est livrée par le porte-parole de l’armée dans la province de l’Ituri. Le lieutenant Jules Ngongo ajoute que six (6) autres rebelles parmi lesquels deux (2) combattants mineurs (de nationalité congolaise et ougandaise) ont été capturés par l’armée.

Par ailleurs, l’armée a récupéré des armes de type AK-47 dont le nombre n’a pas été communiqué. Des bombes artisanales ont également été saisies par l’armée des mains des rebelles capturés, ajoute la même source.


Content de ces résultats, le gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant-général Johnny Luboya Nkashama « encourage ses hommes à poursuivre l’ennemi et le détruire envue de pacifier complètement cette partie de la province ».

Lire aussi  Kongo Central : Le gouverneur n’a pas été contraint à démissionner

Depuis presqu’un mois, les rebelles ADF ont repris des attaques contre les civils dans la région de Boga. C’est pourtant par cette zone que les forces congolo-ougandaises sont entrées sur le sol iturien. Cette présence de deux (2) armées avait eu pour conséquence directe la baisse sensible des attaques rebelles.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires