Nomination imminente des mandataires publics : Adieu le régime des intérimaires !

 

Nomination des mandataires publics, une question d’heure apprend, actu7.cd des sources généralement bien introduites. Ceci aura comme conséquence la fin du triste régime des intérimaires d’usage depuis près de trois ans.

Les lecteurs du média non-aligné se souviendront que dans l’une de ses livraisons, il a été largement question de décrier le régime des intérimaires au sein tant de l’administration que des mandataires publics. Une pratique qui a vu des mandataires ad intérim remplacer ou être par d’autres intérimaires au point de créer un cycle irréversible. Fini, ce goulot d’étranglement, annoncent les sources d’actu7.cd.

Un état des choses ayant provoqué l’arrêt de progrès dans plusieurs entreprises publiques et rendu incontrôlables certains intérimaires. Adieu les roitelets au sein des entreprises publiques. Ces fils maisons au bilan nul alors que l’objectif visé en les nommant était de les voir en action pour le redressement de leurs boîtes respectives. Hélas, à quelques exceptions près, tous ont péché et sont privés de l’approbation du premier des gestionnaires, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Lire aussi  Le très kabiliste Tunda ya Kasende derrière Félix Tshisekedi !

Par la même occasion, il est impérieux selon des analystes de faire un choix parfait et non tomber dans le piège de la politisation longtemps honnie des entreprises publiques. Sinon craint-on d’avoir dans ce cas, déshabillé Saint Paul pour habiller Saint Pierre.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires