Ituri : Au moins 16 personnes tuées et une quantité importante d’or emportée par les CODECO à Djugu

 

Les miliciens de la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO) ont fait une incursion dans le site minier de Waya, dans le territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri, mardi 16 août 2022.

Les sources de la société civile de la chefferie de Mambisa qui annoncent la nouvelle aux médias, parlent d’au moins douze (12) civils tués lors de cette attaque. Quatre (4) militaires congolais ont également péri au cours de cette incursion. Une quantité importante de l’or a également été emportée par les miliciens, ajoutent les mêmes sources.

Par ailleurs, quatre (4) civils ont été blessés et trois (3) autres enlevés par les miliciens, des informations confirmées par l’armée. Pour le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans la province de l’Ituri, cette série d’attaques de la CODECO viserait le « contrôle des minerais ». Une occasion pour l’armée d’appeler les miliciens au respect de leur acte d’engagement pour la paix.

Lire aussi  Nord-Kivu : 25 miliciens Maï-Maï remis au P-DDRCS par l'armée à Beni

Les morts ont été évacués à la morgue de l’hôpital général de référence de Bunia, chef-lieu de la province. Depuis quelques mois, on assiste à une montée vertigineuse des cas d’attaques de la CODECO contre les sites miniers. Des attaques au cours desquelles plusieurs personnes sont tuées. L’acte d’engagement pour la paix signé par cette milice était-il un leurre ? La question reste posée…

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires