Cabinet du Président de la République : Des recommandés de Kabund disent « subir la chasse à l’homme »

Toutes les personnes recommandées par Jean-Marc Kabund au sein du cabinet du Président de la République passent actuellement des moments de tourments. Ils vont tous recevoir un coup de balai dans les heures qui suivent.

Cette information a été confirmée à ACTU7.CD par un membre « influent » de l’Alliance pour le Changement (A.Ch). Pour Lyve Kasereka, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un acharnement.

« Oui, c’est vrai (…) Mais là maintenant, c’est un acharnement contre des pères des familles », dit-il très brièvement avant d’affirmer qu’un « recours est possible », car « il s’agit des combattants de l’UDPS/Tshisekedi recommandés quand Jean-Marc Kabund était encore Président a.i. Ça n’a rien à voir avec sa position d’opposant actuel ».


Des semaines antérieures, il se chuchotait dans les couloirs politiques que le même coup de balai serait en train d’être appliqué au sein du Gouvernement, d’où les folles rumeurs sur un possible remaniement ministériel.

Lire aussi  « Retard » dans la formation du gouvernement : "Il ne faut pas comparer la RDC au Sénégal" (Kabuya)

Le 18 juillet dernier, Jean-Marc Kabund était très dur envers le pouvoir en place. Dans sa conférence de presse, le président national de l’A.Ch avait qualifié le Chef de l’État et son entourage de « jouisseurs ». Des mots “extrêmes” qui lui ont ouvert une page judiciaire dans laquelle les dossiers avancent à une vitesse de croisière. Déjà ce 5 septembre, l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale sera face aux juges de la Cour de Cassation pour le début de son procès public.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires