Nord-kivu : En séjour à Butembo, le ministre congolais de l’ESU appelle les jeunes à se désolidariser des groupes armés négatifs

 

En séjour dans la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu), le ministre congolais de l’enseignement supérieur et universitaire (ESU), Muhindo Nzangi, a lancé un message vibrant à la population, en particulier les jeunes à ne pas s’enrôler dans des groupes inciviques ou/soit Maï-Maï qui insécurisent ces jours différentes régions de la province du Nord-Kivu.

C’était au cours d’un meeting qu’il a tenu jeudi 1er, août 2022 au rond-point VGH que ce message a été lancé. Il a à l’occasion, invité les organisateurs des soulèvements populaires dans cette ville commerciale à chaque fois de penser aux conséquences pouvant subvenir avant d’y arriver.

Le ministre de l’ESU, n’a pas manqué de présenter ses condoléances aux familles qui ont perdu les leurs pendant les récentes attaques des rebelles ougandais ADF ( Forces Démocratiques Alliées) dans les territoires de Beni, Irumu et Mambasa.


Pour clôturer, le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, (député national élu de la ville de Butembo, Ndlr), « a martelé sur la collaboration civilo-militaire, seule arme pouvant contribuer au rétablissement de la paix dans la partie Est de la République Démocratique du Congo ».

Lire aussi  Lubumbashi : Un crash d'avion évité de justesse après endommagement d'un réacteur

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires