RDC : Vers la création des Centres Intégrés des Services Multisectoriels « CISM » de prise en charge des survivantes des violences basées sur le genre

La Ministre du Genre, Famille et Enfant a, au cours de la réunion du conseil des ministres vendredi 02 septembre 2022, présenté le projet de Décret portant création, organisation et fonctionnement des Centres Intégrés des Services Multisectoriels « CISM » de prise en charge des survivantes des violences basées sur le genre en République Démocratique du Congo.

Selon le porte-parole du gouvernement qui fait le compte rendu, « elle a indiqué que ce texte comprenant six (6) chapitres répartis en 34 articles concrétise le Programme d’Action du Gouvernement dans le but de fournir gratuitement un paquet global des services de prise en charge holistique ».

« Les services offerts par les Centres Intégrés des Services Multisectoriels sont de l’ordre médical, psychosocial, légal (juridique et judiciaire) et de réinsertion socioéconomique et scolaire selon les besoins exprimés par les survivantes des violences basées sur le genre. Ils s’assurent également de la mise en place d’un mécanisme de protection individuelle et collective des mères, des enfants et des survivantes des violences basées sur le genre les plus menacées ou rejetées », précise-t-on.


La Ministre du Genre, Famille et Enfant a précisé que les ressources financières ordinaires des Centres Intégrés des Services Multisectoriels proviennent de la contribution ou subventions de l’Etat. Ils peuvent aussi bénéficier des diverses contributions, dons, legs, apports des Institutions publiques ou privées et des partenaires bi ou multilatéraux.

« Après débat et délibérations, ce Projet de Décret a été adopté », souligne Patrick Muyaya.

Jeff Kaleb Hobiang

Lire aussi

Les plus populaires