Beni : Une nouvelle attaque des ADF fait des morts près de Oïcha

Des morts, on en parle une fois de plus dans la région de Beni, dans la province du Nord-Kivu. les rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont encore été à la manœuvre. Ils ont attaqué les villages de Pwenti, Avey, Kukutama et Mantumbi, trois (3) entités du secteur de Beni-Mbau territoire de Beni.

Depuis la soirée de dimanche 18 septembre à ce lundi 19 septembre 2022, ces djihadistes ont sillonné « sans inquiètude » ces villages, avant de faire trois (3) victimes à Pwenti. C’est ce lundi 19 septembre 2022 que leurs cadavres viennent ont été retrouvés gisant sur le sol.

L’information est confirmée par différentes sources locales. Selon les propos de certains usagers de la route Oïcha-Mamove, l’ennemi n’est même pas loin de la commune de Oïcha et serait en train de circuler en électron libre.


Consécutivement à cette situation, une psychose s’observe dans le chef de la population de la commune de Oïcha, qui dit craindre une représaille sécuritaire. Selon elle, une intervention urgente des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) serait d’une importance capitale.

Depuis maintenant trois (3) jours, les rumeurs faisant état de la présence des ADF dans la partie ouest de la commune de Oïcha se faisaient entendre. La société civile dit avoir alertée en vain les services compétents.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires