Nord-Kivu : l’armée repousse une attaque des Maï-Maï en pleine ville de Butembo

Des miliciens Maï-Maï ont la matinée de ce dimanche 2 octobre 2022 signé une nouvelle attaque contre une position des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) située dans la partie Nord de la ville commerciale de Butembo au Nord-Kivu.

L’information est livrée à la presse par le commandant ville de la Police Nationale Congolaise (PNC) ville de Butembo, le commissaire supérieur principal Paul Ngoma Di-Tonto Jean-Paul.

Il précise que les échanges de tirs ont duré une quarantaine de minutes, occasionnant ainsi une panique au sein de la population.


Aucun dégât humain moins encore matériel n’est jusque-là signalé. Selon notre source, le calme est de retour et la situation est contrôlée par les services de sécurité.

Il a par ailleurs appelé les groupes armés négatifs, qui traînent encore les pas en brousse à déposer les armes avant que l’armée ne puisse les poursuivre farouchement.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi  Ituri : Un cas de meurtre par balle à la base de violentes manifestations à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires