Kinshasa : Le procès du policier auteur du meurtre d’un jeune par balle à Kimbanseke s’ouvre ce vendredi

L’auditorat militaire garnison Kinshasa/N’djili siègeant en matière foraine auditionne ce vendredi 07 octobre 2022 le policier qui a tué par balle un jeune garçon nommé Omar Eyuka dans la commune de Kimbanseke mercredi 05 octobre dernier.

Des sources surplace renseignent que l’audience se déroule au terrain Suambanza vers route Mokali où la mise en place presque finie attire la curiosité des habitants de ce coin de la capitale.

L’APJ Kakoko Jacques, auteur du meurtre de ce jeune joueur et coach d’une équipe de football à Kimbanseke, a été arrêté et détenu provisoirement au commissariat provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) depuis jeudi 06 octobre.


Celui-ci appartient à l’unité GMI Alpha. Il a affirmé avoir « tiré des tirs de sommation de manière à repousser la population qui nous suivait pour nous agresser. J’ai pris une mesure pour sauver mes collègues d’armes. Et c’est pourquoi j’ai ouvert le feu », a-t-il dit au moment de sa première audition au commissariat provincial de la Police.

Pourtant, lui et ses collègues ne se sont pas rendus des dommages causé par ces « tirs de sommation ».

« C’est quand nous sommes arrivés au point chaud que les gens qui nous ont suivi, nous ont informé qu’il y a mort d’homme là où nous avons tiré », a-t-il expliqué tout en insistant que l’acte a lieu en plein exercice de ses fonctions.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, la victime est morte par balle qu’il l’a atteint au niveau de la tête.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires