Mutualisation des forces : « Le travail se fait, l’ennemi n’est pas bête » (Colonel Mack Hazukay)

M

Dans une déclaration faite à la presse ce samedi 8 octobre 2022, dans la ville de Beni (Nord-Kivu), le porte-parole des opérations militaires conjointes entre l’armée congolaise et l’armée ougandaise, côté congolais, est revenu sur le travail abattu par les deux (2) armées depuis fin novembre 2021.

Au cours de cette sortie médiatique, le colonel Mack Hazukay a salué « la résilience des populations locales » qui « ont accueilli sans incident » les troupes coalisées. Parlant de la continuité des opérations militaires, le colonel Mack Hazukay affirme que le travail est abattu sur terrain, l’ennemi s’adapte mais sera vaincu.


« (…) C’est une guerre complexe. C’est pourquoi je salue la résilience de cette population, car si elle n’était pas forte, on allait abandonner cette forêt. Le travail se fait, mais l’ennemi n’est pas bête. Il s’organise par rapport à ce que nous sommes en train de faire (…) », révèle le colonel Mack Hazukay.

Lire aussi  RDC-Ituri : Ilunga Ilunkamba promet de suivre de près l'évolution du programme STAREC, avec les éléments de FRPI

C’est depuis le 30 novembre 2021 que les armées congolaise et ougandaise mènent des opérations militaires conjointes contre les rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Ces opérations militaires ont été prolongées récemment de deux (2) mois.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires