Ituri : Des fuites des questionnaires du concours des magistrats signalées à Bunia

 

La Cour d’Appel de l’Ituri vient d’apporter un démenti formel à l’information selon laquelle il y aurait eu fuite des questionnaires du concours des magistrats au site de Bunia, chef-lieu de la province.

Dans une mise au point transmise à ACTU7.CD, le 1er président de la Cour d’Appel de l’Ituri renseigne que le concours de recrutement des magistrats s’est globalement bien déroulé. N’simbi Kabange Claude révèle par ailleurs que trois (3) candidats tricheurs ont été interpellés au cours de ces épreuves.

« (…) Il n’y a eu aucune fuite. Néanmoins, deux cas d’incidents ont été signalées : contraire au règlement du concours, un candidat a été attrapé en possession de deux téléphones et les conséquences en étaient tirées. Grâce au professionnalisme de l’équipe de surveillance, une femme a été attrapée, avant même le début de la distribution des items, avec des écrits au verso de son macaron (…) Un autre homme, qui s’avère être fiancé à la première, a été aussi interpellé par la surveillance et remis à la disposition de l’équipe de la supervision (…) », détaille le 1er président de la Cour d’Appel de l’Ituri.


Dans la soirée de dimanche 9 octobre 2022, plusieurs candidats au concours de recrutement de magistrats ont révélé des fuites des questionnaires à Bunia. D’après ces participants, ces questionnaires étaient partagés via WhatsApp depuis Kinshasa.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires