Recrudescence de l’insécurité à Beni : Une grève sèche de 7 jours décrétée par les opérateurs économiques

 

Une grève sèche a été décrétée à dater de ce mardi 11 au lundi 17 octobre 2022 dans les villes de Beni, Butembo et le territoire de Lubero dans la province du Nord-Kivu suite à la persistance de l’insécurité.

D’après l’esprit d’une correspondance signée par la synergie des opérateurs économiques de Beni, adressée au président de la République Félix Antoine Tshisekedi, consultée par ACTU7.CD, ces opérateurs économiques justifient la prise de cette lourde décision suite à la non prise en considération par les autorités gouvernementales de différentes précédentes correspondances leur adressées.

Par ailleurs, ils « déplorent la multiplicité des taxes pendant cette période d’insécurité caractérisée par les tueries et incendies des véhicules des commerçants par la nébuleuse ADF ( Forces Démocratiques Alliées).


En cette période de grève, seules les maisons pharmaceutiques sont autorisées de fonctionner.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi  Les rescapés des atrocités de Yumbi, réfugiés au Congo-Brazzaville veulent regagner la RDC

Lire aussi

Les plus populaires