Détention prolongée de JM Kabund à Makala : Une question orale avec débat adressée à Rose Mutombo

« Qu’est-il arrivé pour que l’honorable Jean-Marc Kabund reste détenu à la Prison centrale de Makala malgré l’arrêt de la Cour de Cassation l’assignant à domicile ? », c’est la préoccupation du député national Ados Ndombasi. Pour cela, il sollicite des réponses de la Ministre d’État en charge de la Justice Rose Mutombo.

Le mercredi 12 octobre, l’élu de la Funa a déposé sa question orale avec débat au bureau de la chambre basse du parlement.

Après la comparution de l’ancien président intérimaire de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS/Tshisekedi le 12 août dernier, « il était question, selon ses avocats, que l’Honorable Jean-Marc Kabund retourne au CPRK, ex prison de Makala pour récupérer ses effets et ensuite, regagner sa résidence conformément à l’arrêt de la Cour de cassation l’assigneant à résidence surveillée », explique le député national de l’ECIDé (Engagement pour la Citoyenneté et le Développement).


Et de poursuivre : « À notre grande déception, , nous apprenons qu’il est toujours détenu dans cette maison carcérale sur ordre du Directeur de la Prison prétendant qu’il n’aurait reçu aucun document de la Cour de Cassation attestant sa libération ».

Lors de la dernière audience à la Cour de Cassation sur ce dossier, rappelle-t-on, le ministère public avait renseigné que l’opposant du régime Tshisekedi entretiendrait une milice dans sa résidence de Kingabwa dans la commune de Limete, raison pour laquelle il ne pouvait pas être assigné à son domicile. Cependant, soulignait le Procureur Général près la Cour de Cassation au cours de la même audience, une demande a été introduite auprès du ministère de l’Intérieur pour trouver une autre résidence pour garder à surveillance Jean-Marc Kabund. Une demande qui n’était pas encore satisfaite jusqu’au jour de cette audience.

En prison depuis le 9 août dernier, le président de l’Alliance pour le Changement (A.Ch) est poursuivi notamment pour outrage envers le Chef de l’État. Lors de sa conférence de presse du 18 juillet 2022, Jean-Marc Kabund avait traité Félix Tshisekedi et son entourage de « jouisseurs ».

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires