Agression de la RDC par le Rwanda : « L’option de la guerre s’imposera si la diplomatie échoue » (Felix Tshisekedi à la diaspora congolaise)

« L’option de la guerre s’imposera si la diplomatie échoue » dans le cadre de l’agression rwandaise en RDC. C’est l’essentiel à retenir de la rencontre entre le Chef de l’État Félix Tshisekedi, en séjour en Angleterre, et la diaspora congolaise vivant au Royaume-Uni. Selon une dépêche de la présidence, Félix Tshisekedi, a profité de sa visite à Londres pour rencontrer la communauté congolaise vivant au Royaume-Uni.

Cette rencontre a eu lieu le mercredi soir dans un hôtel du centre de la capitale britannique. Le Chef de l’État a d’abord présenté la situation globale du pays avant d’expliquer à ses compatriotes pourquoi, jusqu’à présent, il privilégie la voie diplomatique pour résoudre le problème de l’agression du pays. Mais, Félix Tshisekedi n’a pas utilisé la langue de bois pour désigner la prochaine stratégie au cas où la voie diplomatique demeurera sans résultat. Selon lui, l’option de la guerre s’imposera si la diplomatie échoue.

Lire aussi  La RDC désormais membre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine

Le Président de la République a exhorté la diaspora congolaise à s’engager pour plaider auprès des autorités de leur pays de résidence la cause du Congo et d’expliquer la réalité des faits sur l’agression subie injustement par la RDC.


Les représentants de la diaspora congolaise ont aussi exprimé le souhait de participer aux élections de 2023 comme « congolais de l’étranger ». Le Président de la République « a écouté leurs doléances et en fera l’écho auprès de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) chargée de l’organisation des élections de l’an prochain ».

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires