RDC : Sama Lukonde exhorte « chaque Ministre à se livrer à l’auto-évaluation de l’action du gouvernement pour identifier les actions réalisées, en cours et non réalisées »

 

A deux mois de la fin de l’année 2022, le premier ministre a estimé que c’est une occasion, pour le Gouvernement de la République, de procéder à « une auto-évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du programme d’Actions 2021-2023 ».

Le chef du gouvernement a fait cette interpellation lors du conseil des ministres tenu en vidéoconférence le vendredi 21 octobre.

A cette occasion, il a insisté sur la nécessité de ne ménager aucun effort pour poursuivre « la réalisation des actions prévues, lesquelles doivent concrétiser la vision du Président de la République Félix Tshisekedi, celle de bâtir un Congo Fort, Prospère ».


Pour ce faire, le premier ministre a exhorté chaque Ministre, chacun en ce qui le concerne, à se livrer à cette « exigence de la gestion axée sur les résultats, pour identifier les actions totalement réalisées, celles en cours et celles non encore réalisées ».

« Cet exercice de management public va permettre au Gouvernement de mieux s’acquitter de son devoir de redevabilité en toute transparence vis-à-vis du peuple », a-t-il ajouté.

Lire aussi  Forum sur les réformes électorales : "Nous saluons le boycott de la coalition FCC-CACH" (Georges Milumbu)

Le Programme d’actions 2021-2023 du gouvernement Sama Lukonde dont il est question se résume en quatre secteurs ci-après : « Politique, Justice, Défense et Sécurité »;« Économie et Finances »;« Reconstruction »;et «Social et Culturel».

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires