Reprise des combats FARDC vs M23/RDF à Rutshuru : « plusieurs terroristes capturés » par l’armée qui « invite la population à se mettre à l’abri »

Plusieurs terroristes du Mouvement du Vingt-trois mars (M23) en collaboration avec l’armée Rwandaise ( Rwanda Defense Forces), viennent d’être capturés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ( FARDC) lors d’intenses combats qui ont éclaté depuis la matinée de ce dimanche 23 octobre 2022 entre ces deux parties dans le village Ntamugenga.

Le colonel Djike Kaïko, porte-parole du secteur opérationnel Sokola2 qui livre la nouvelle à la presse, indique que contrairement à ce qui se partage dans les réseaux sociaux, le village ci-haut cité est toujours sous contrôle de l’armée républicaine.

Ainsi, appelle-t-il la population des milieux environnants à se mettre à l’abri. Il craint cependant qu’il y ait des morts et des blessés côté civil au regard des armes lourdes et légères qui y sont utilisées. Le major Djike Kaïko déplore le fait que les M23 s’attaquent à la paisible population pourtant sans défense aucune.

Lire aussi  État de siège : "Cette décision, c’est pour en finir avec les groupes armés qui terrorisent la population" (Sama Lukonde)

La contrée ne cesse de se vider de ses habitants suite à ces affrontements et l’armée réaffirme sa détermination dans la poursuite des terroristes jusqu’au dans leur dernier retranchement.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires