Agression rwandaise : Les USA reconnaissent enfin l’appui de Kigali au M-23

 

Plus question d’utiliser la langue de bois. Les États-Unis d’Amérique ont enfin reconnu officiellement que le Rwanda se cache derrière le M-23. Ces déclarations ont été faites en pleine réunion du conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Au cours de cette séance de travail, les USA sont allés plus loin. En plus de la reconnaissance de ce soutien qu’apporte Paul Kagame aux insurgés du M-23, le pays de l’oncle Sam exige l’arrêt immédiat de l’appui à ces rebelles.

« (…) Les États-Unis appellent les groupes armés à cesser leurs assauts contre les populations es plus vulnérables de la RDC. Nous appellons également les acteurs étatiques à stopper leurs appuis à ces groupes, y compris les Forces des Défenses Rwandaises et leur allié M23 », a dit le représentant des États-Unis d’Amérique au conseil de sécurité de l’ONU.


C’est depuis plusieurs mois que la RDC a décrié ce soutien du Rwanda au M-23. Le pays de Félix Tshisekedi n’a eu de cesse à appeler la communauté internationale à dénoncer cette agression rwandaise, mais aussi à sanctionner le Rwanda.

Lire aussi  Ituri : Le gouvernement note "une tendance à l’installation d’une administration parallèle" par les groupes armés

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires