Affrontements FARDC-M23/RDF à Kiwanja : Au moins 4 blessés dans les rangs de la MONUSCO notifiés

 

Quatre (4) casques bleus de la MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations Unies ont été blessés lors des affrontements qui ont opposé l’armée congolaise aux terroristes du mouvement du Vingt-trois mars (M-23) sous l’appui de l’armée Rwandaise, à Kiwanja, l’une des communes du territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

L’information est contenue dans un communiqué, rendu public samedi 29 octobre 2022. Les deux (2) premiers ont été blessés par un tir de mortier et deux (2) autres par les armes légères à Kiwanja, alors que ces agents de la MONUSCO tentaient de protéger la population en débandade.

« Les attaques visant les casques bleus de la MONUSCO peuvent constituer un crime de guerre et crime contre l’humanité « , rappelle cette mission de l’organisation des Nations Unies.


La commune de Kiwanja, territoire de Rutshuru se serait vidée de ses habitants qui ont rejoint les régions supposées sécurisées.

Lire aussi  Ituri : 11 personnes tuées lors des affrontements entre deux groupes armés à Mahagi

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires