Concert de Fally Ipupa au stade des martyrs : Au moins 8 morts, annonce l’ACP

Le concert de l’artiste musicien Fally Ipupa n’a pas apporté que sourire. Pleurs et grincements de dents se sont invités au spectacle du stade de Martyrs où huit (8) personnes dont un policiers sont mortes, selon le général Sylvano Kasongo, chef de la Police Nationale Congolaise (PNC/Kinshasa) qui s’est confié à nos confrère de l’Agence Congolaise de Presse (ACP).

Selon un autre officier de la PNC qui était surplace au stade, c’est la bousculade qui a causé la mort de ces personnes qui s’étaient étouffées en raison de l’engouement constaté au plus grand stade de la RDC avec 80.000 places assises.

Dans ses différentes sorties médiatiques avant ce concert, la star congolaise Fally Ipupa affirmait qu’il va « renverser » le stade, une métaphore qui renvoie au fait pour lui d’inonder le stade de monde ce 29 octobre. “Aigle”, comme il se fait appeler, a fait son entrée tardivement alors que les places assises ont été comblées depuis 16 heures, heure prévue pour le début du concert.

Lire aussi  Les députés CACH demandent à Tshisekedi de ne pas procéder à l'investiture de Ronsard Malonda (déclaration)

Le stade des Martyrs est considéré comme l’unité de mesure de popularité. À l’instar de Fally Ipupa, plusieurs autres artistes, voire des hommes d’Église ou des politiques, ont également organisé des manifestations sur ce lieu pour faire valoir leur popularité notamment.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires