Agression rwandaise : Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu annonce des opérations conjointes FARDC – MONUSCO

Le Gouverneur du Nord-Kivu, le Lieutenant-général Ndima Kongba constant a annoncé lundi dans l’après-midi, des opérations militaires et patrouilles conjointes avec la MONUSCO (mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation au Congo) pour sécuriser les populations.

Dans un communiqué officiel lu par son porte-parole, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu indique que les forces de défense et de sécurité de la RDC sont dans l’obligation de travailler avec leurs partenaires habituels pour sécuriser les populations et apporter l’assistance humanitaire aux déplacés de guerre.

L’autorité provinciale invite par ailleurs la population du Nord-Kivu d’éviter de se constituer en obstacle aux actions mises en place pour défendre l’intégrité menacée du terrorisme national et assurer la protection des populations et leurs biens.


Les affrontements se poursuivent entre les Forces Armées de la RDC et les terroristes du M23/RDF dans le territoire de Rutshuru. La situation humanitaire dans cette partie de la province du Nord-Kivu demeure aussi très préoccupante.

Lire aussi  Nord-Kivu : Un groupe d'hommes armés mal identifiés troublent la quiétude des agriculteurs à Beni

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires