Deux véhicules de la MONUSCO soupçonnés de transporter des terroristes M23 vers Goma, incendiés à Kanyarucinya

Deux véhicules appartenant à la mission onusienne en RDC MONUSCO ont été incendiés dans la nuit de ce mardi 1er novembre 2022 à Kanyarucinya dans le territoire de Nyiragongo à la porte de la ville de Goma.

Selon les premières informations recueillies par ACTU7.CD sur place, il s’agit d’un convoi de la MONUSCO qui était soupçonné par la population locale de transporter les terroristes du M23 vers la ville de Goma.

En voulant se frayer le chemin, les véhicules de la MONUSCO « ont cassé le poste frontalier de Kanyarucinya qui donne accès à la ville de Goma, la population n’a pas digéré cela et a réussi à mettre du feu sur les deux véhicules, dit notre source.


Les éléments de la MONUSCO ont fait usage de tirs de sommation pour se frayer le chemin et évacuer d’autres véhicules qui étaient dans le cortège.

Sur place, l’on signale également quelques personnes blessées légèrement lors des altercations qui ont eu lieu près d’un camp des déplacés de guerre.

Lire aussi  Ituri : L'armée bombarde et déloge les ADF du Mont Hoyo à Irumu

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires