Incompétence avérée de certains bourgmestres : Indigné, G. Mulumba appelle le Ministre de l’intérieur à faire le ménage

 

Il s’est attiré le gourou de ses supérieurs hiérarchiques depuis peu pour avoir affiché son incompétence notamment en publiant dans un groupe WhatsApp des images d’une route délabrée après la pluie. Edouard Gatembo nu- Kake, bourgmestre de Kimbanseke depuis plus de deux ans désormais, est dans le viseur des autorités de la ville.

L’homme a poussé son cran très loin au moment où, il a, à plusieurs reprises été objet des reproches pour le désordre qui règne dans sa municipalité.
Réagissant à cet acte, le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Gérard Mulumba dit Gecoco, n’est pas allé par le dos de la cuillère. Il a voulu connaître les efforts déjà fournis par le bourgmestre Gatembo dans la lutte contre les inondations qui sont à la base de beaucoup de dégâts à Kimbanseke depuis qu’il gère la grande commune.

Gecoco Mulumba est sévère. Il rappelle au bourgmestre ses nombreuses interpellations au sujet des immondices jetées même devant la maison communale. Voilà, de cette réaction, le vice-gouverneur met fin aux bruits selon lesquels, il y a négligence au plus haut sommet de la ville au sujet des maux auxquels fait face la capitale congolaise. Pour avoir affiché son incompétence, le premier citoyen de Kimbanseke doit devoir préparer ses valises à la prochaine mise en place.
L’homme de Kingabwa devenu vice-gouverneur de la ville, a fait mention à l’intention de l’incriminé de récentes attaques des sénateurs à l’endroit des autorités de Kinshasa.


Ainsi, l’opinion se souviendra aussi que lors du dernier conseil des ministres, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, préoccupé par le dossier des inondations a placé les bourgmestres devant leur responsabilité. Pour sa part, Gérard Mulumba informe déjà, Édouard Gatembo qu’il figure sur la liste des 20 bourgmestres à remercier pour production nulle. De ce qui précède, il demande au Vice-premier ministre de l’intérieur Aselo d’aller plus loin en remerciant tout le monde.

Pour des observateurs, à réaliser ce qui se passe en temps de pluie à Kinshasa, il y a lieu d’appeler à l’urgence d’une mise en place dans la petite territoriale de la ville.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires