Agression rwandaise : L’AVC de Didier Budimbu annonce un meeting populaire le samedi 03 décembre au stade Vélodrome de Kinshasa

Souscrivant au vibrant appel du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi à la mobilisation générale et à l’unité pour la défense de l’intégrité du territoire congolais face à l’agression rwandaise à travers le M23, le parti politique Autre Vision du Congo (AVC) de Maître Didier Budimbu appelle tous ses militants disséminés à travers la ville de Kinshasa à un grand meeting populaire ce samedi 03 décembre 2022 à 10 heures au stade Vélodrome de Kintambo.

Dénommé « Ensemble nous pouvons », ce meeting populaire sera une occasion pour le parti politique cher au Ministre national des Hydrocarbures de « montrer à la face du monde son engagement, sa détermination et sa prédisposition à défendre l’intégrité de son territoire ».

« Oui, ensemble nous pouvons pacifier, reconstruire et développer ce pays », confie l’Autorité morale de cette formation politique.


À lui d’ajouter, « notre caractère hospitalier étant bafoué par nos agresseurs, la paix nous devons la gagner, car celle acquise par le dialogue est fragile et conditionnelle ».

Ainsi, Me Didier Budimbu « appelle particulièrement la jeunesse à s’approprier son destin en barrant la route à toutes velléités expansionnistes du Rwanda et ses alliés en RDC ». Il les invite à prendre massivement part à ce grand meeting « pour montrer à la face du monde son engagement, sa détermination et sa prédisposition à défendre l’intégrité de son territoire ».

Au cours de cette activité, tous les représentants fédéraux de l’AVC en provinces et ceux de l’extérieur du pays, seront présentés à la base, ainsi que les nouveaux dirigeants de l’exécutif qui conduiront le parti « à atteindre son deuxième défi, notamment celui de donner au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, une majorité parlementaire en 2023 ».

Parti politique membre de l’Union sacrée de la Nation, l’AVC qui s’engage à défendre l’intégrité territoriale aux côtés de Félix Tshisekedi, a dans sa récente communication, encouragé le Chef de l’État à déclarer ouvertement la guerre avec le Rwanda qui agresse la RDC dans sa partie orientale.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires