Nord-Kivu : Une cinquantaine des personnes prises en otage par les ADF dans moins d’une semaine à Beni

 

Dans moins d’une semaine, plus de cinquante (50) personnes ont été prises en otage par les rebelles des Forces Démocratiques Alliées (ADF), dans différentes agglomérations du territoire de Beni, surtout dans sa partie Sud-est. Selon la nouvelle société civile congolaise (NSCC) Beni/territoire, les unes ont été surprises dans leurs champs, les autres dans leurs villages respectifs, les autres encore dans différents centres de santé, notamment dans la localité de Kabasha.

Moïse Paluku Kiputulu, coordonnateur de ladite structure citoyenne, alerte cependant que « plusieurs corps sans souffle de vie continuent à être découverts du jour au lendemain ».

 » Les victimes seraient tuées par les terroristes ADF, qui circulent sans être inquiétés dans différents villages du secteur de Ruwenzori et de la chefferie des Bashu », indique-t-il.


La nouvelle société civile congolaise (NSCC) demande tout en appellant la population à la vigilance, l’implication des autorités de l’état de siège pour la libération de ces pauvres citoyens.

Lire aussi  Beni : une bombe ramassée par des habitants à Bulongo

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires