RDC : Saluant la mesure parlementaire portant interdiction d’intégration, mixage et brassage des rebelles, la JUDPS/Kibassa réitère son soutien à Tshisekedi et aux FARDC

 

L’appel à la mobilisation générale lancé par le Président de la République Félix Tshisekedi ne cesse de recevoir les adhésions des congolais. La jeunesse de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)/Kibassa a, samedi 12 novembre, répondu positivement et manifesté son soutien aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Dans une déclaration dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, les jeunes de l’UDPS/Kibassa se sont dit favorables aux cris d’alerte patriotiques lancés par le Président de la République, Félix Tshisekedi.

« (…) Nous saluons et réitérons notre soutien à nos vaillants soldats qui, au prix de leur sang, nous permettent de chanter avec fierté notre hymne national dans sa partie, nous citons“ Dressons nos fronts, longtemps courbés et pour le bon, prenons le plus bel élan dans la paix…” Fin de citation. Nous avons une dignité à restaurer et un honneur à défendre », lit-on dans le document signé par Marcel Phanzu Nzinga, président national de la ligue des jeunes.


Par ailleurs, la jeunesse de l’UDPS/Kibassa « a adhéré avec enthousiasme, à la prise de position des parlementaires portant interdiction d’intégration, mixage et brassage des groupes armés terroristes et autres au sein des Forces Armées et de Sécurité de la RDC.

Dans ce même communiqué, la jeunesse de l’UDPS/Kibassa a formulé quelques recommandations après avoir condamné l’inertie de la communauté internationale sur l’agression de la RDC par les oppresseurs monstrueux trinôme « le Rwanda, l’Ouganda et le M-23» .

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires