Beni : 13 autres otages libérés des mains des ADF à Bashu

 

Treize (13) civils ont été libérés des mains des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) dimanche novembre 2022, vers la rivière Semuliki, chefferie des Bashu, territoire de Beni (Nord-kivu).

C’est ce lundi 28 novembre qu’ils sont parvenus à arriver à Lisasa, après un bon moment de débandade en brousse. Selon Meleki Mulala, coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) secteur de Ruwenzori, ces personnes ont été kidnappées notamment à Maboya et Mwenda, lors d’une incursion de ces djihadistes.

Selon ces otages, plusieurs autres civils restent encore dans la brousse et risquent même d’y perdre la vie.


Saluant le travail abbatu par l’armée, Maleki Mulala appelle à la multiplication des opérations de traque contre la neubileuse ADF, afin que la population vaque librement à ses occupations.

Cette nouvelle libération des otages intervient après celle d’une trentaine de civils dans la vallée de Mwalika, toujours par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires