Retombées de la COP27 : La RDC, le Brésil et l’Indonésie coalisent pour faire valoir leur leadership sur le plan climatique

La République Démocratique du Congo (RDC), le Brésil et l’Indonésie ont mis en place une coalition pour faire valoir leur leadership sur le plan climatique. C’est l’une des résolutions issues de la Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP27) tenue du 06 au 20 novembre 2022 à Sharm-El-Cheikh

en République Arabe d’Egypte.

La Vice-Première Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement
Durable l’a révélé dans son rapport sur la participation de la RDC à la Conférence des Parties sur le climat, édition 27.


Ève Bazaiba a aussi signalé que pour la RDC, « cette 27è COP
a été l’occasion de consolider son leadership africain et mondial sur les
questions ayant trait à la lutte contre le changement climatique, ainsi que l’a démontré la coorganisation avec la République Arabe d’Egypte des travaux
Préparatoires de la COP27 à Yangambi, du 05 au 07 septembre 2022 pour le segment scientifique, et à Kinshasa du 03 au 05 octobre ».

Avant de formuler quelques recommandations, la VPM de l’Environnement et Développement Durable, a présenté au Conseil des Ministres de vendredi dernier, les résultats obtenus après les activités entreprises par la RDC, notamment :

– Une grande visibilité diplomatique et environnementale de la RDC ;

– La mise en place du groupe de travail RDC – USA à travers une déclaration commune ;

– La mise sur pied de l’alliance tripartite RDC-Brésil-Indonésie ;

– La signature d’un partenariat avec Global Threes, pour accompagner les efforts de reboisement par le Gouvernement de la RDC.

Signalons que le Brésil est sur le plan climatique, le premier poumon vert grâce à sa forêt (Amazonie) suivi de la RDC et l’Indonésie.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires