Olive Lembe Kabila politise le deuil de Tshiala Muana!

 

On n’y croit à peine. Décédée le 10 décembre dernier, la chanteuse Elisabeth Tshala Muana n’est toujours pas portée en terre.

Et pour cause, la zizanie entretenue délibérément autour de la responsabilité à prendre par chaque partie dans l’organisation des funérailles. Des politiques déguisés en philanthropes ont sauté sur l’occasion pour politiser le deuil.
Un doigt accusateur est à ce sujet pointé sur Olive Lembe Kabila, principal soutien de Claude Mashala.

Pendant ce temps, la famille biologique de Tshala Muana a saisi la justice et dit ne pas reconnaître à Mashala le droit de décider sur l’organisation de deuil en mémoire de la « Reine de Mutuashi ».


C’est non sans raison, dans la réquisition à medecin du tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, la famille biologique de l’illustre disparue se dit étonnée de l’empressement de Claude Mashala à organiser le deuil lui qui vivait, en union libre avec sa fille.

Lire aussi  Guerre dans l'Est : Traiter le cas Edouard Mwangachuchu profondément serait un meilleur cadeau pour la population!

Des vérités crues qui ont motivé la postérité Muidikayi à demander à ce que la dépouille mortelle de Tshala Mudikayi reste gardée à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire. Une épreuve dure pour l’ancienne première dame déguisée en Philanthrope dans le but de donner quitus à une forfaiture.

Bloquée elle et Mashala n’auront que leurs yeux pour verser les larmes de crocodile. Olive Lembe doit réaliser le changement politique intervenu le 24 janvier 2019 et ainsi revenir sur le droit chemin.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires