État de siège au Nord-Kivu : La LUCHA exige le départ du maire policier de la ville de Beni accusé d’ « incompétent »

Alors que des voix se lèvent un peu partout pour exiger la fin de l’état de siège au Nord-Kivu, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), exige le départ du maire policier de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

La décision a été révélée au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 20 janvier 2023.

Ce mouvement citoyen, qui dit combattre les anti-valeurs, accuse l’autorité urbaine de plusieurs griefs, dont l’incompétence dans la gestion de la spoliation des terrains de l’État.


Si rien ne se fait, affirme la LUCHA, elle prévoit des actions ‹‹ Non Stop ›› à partir du 30 janvier prochain, pour obtenir complètement le départ de cette autorité urbaine.

Selon ce mouvement citoyen, il sera également l’occasion pour lui d’exiger le départ de la MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo), des force de l’EAC également la fin de l’état de siège.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires