Prise de Bunagana par l’armée rwandaise : ‹‹ La guerre M-23/RDF est d’abord et avant tout économique ›› (Mak Hazukay)

 

« Préoccupé » par la prise de la cité de Bunagana, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) par les terroristes du mouvement du vingt-trois mars (M23), soutenus par le Rwanda de Paul Kagame, le lieutenant colonel Mak Hazukay, porte-parole des opérations conjointes FARDC-UPDF, a, ce samedi 21 janvier 2023 dans un post, affirmé que « la guerre M-23/RDF est d’abord et avant tout économique ».

Parlant de la prise de la cité de Bunagana par les M23/RDF, colonel Mak Hazukay fait savoir que ‹‹ les terroristes de M-23/RDF s’étaient précipités pour prendre Bunagana, afin de bloquer l’entreprise ougandaise Dott service qui avait déjà déployé ses engins lourds de construction de la route moderne Bunagana-Rutsuhru-Goma ››.

Il est, dans le même temps, revenu sur le but principal des opérations conjointes FARDC-UPDF en cours dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri entre l’armée congolaise et ougandaise.


Il rappelle que les opérations Shujaa, créées par l’accord bilatérale RDC-Ouganda, tournent autour de la seule vision longtemps recherchée qui est la traque des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) et la sécurisation des personnes et leurs biens, également de sécuriser les matériels de construction des routes modernes dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), en vue de relancer des échanges commerciaux entre ces deux (2) états.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires