CHAN- Algérie 2022 : Les Léopards À des frondeurs et Otis Ngoma chassés de la compétition !

Les Léopards A’ doivent faire leurs valises dès ce lundi 23 janvier après avoir essuyé une défaite inévitable contre les Lions de la Teranga du Sénégal.

C’était leur dernière rencontre après deux sorties aux résultats nuls de Zéro but partout contre l’Ouganda et la Côte d’Ivoire. Selon des analystes sportifs, le fiasco de ce dimanche était prévisible au regard de l’image que les poulains du sélectionneur Otis Ngoma ont affiché dès le match d’ouverture. Absence totale de jeu dans une équipe sans discipline ni orientation, manque de conservation du ballon etc… Les Léopards A’ semblaient loin de relever le défi.
L’échec lié à l’inefficacité des joueurs renvoie les congolais dans leur pays d’origine sans coup ferrure.

Le sélectionneur Otis Ngoma et son équipe ramènent le diable dans leur gibecière en lieu et place d’une coupe. L’on se souviendra que parmi les faux des joueurs figure leur menace de ne monter sur la pelouse contre la Côte d’Ivoire si leur prime n’est pas versée. L’eau a même coulé sous le pont à ce sujet. Au finish, le gouvernement s’est acquitté de ses obligations et au retour, c’est le déluge. Aussi, dans cet ordre d’idée, il convient de rappeler que le technicien Ngoma Otis multipliait déjà, des déclarations sur l’inefficacité de l’équipe engagée. Selon lui, la préparation des joueurs ne répondait pas à la taille de l’événement. Par simple déduction, la victoire des Léopards n’était à l’ordre du jour.


Voilà qui dit tout sur la débâcle des joueurs locaux envoyés en Algérie. De ce qui précède, quelques préoccupations passent à l’esprit : où va le football national avec cette série des défaites ? Où se situe le nœud du problème ? En attendant des réponses appropriées, bon retour au pays aux Léopards A’.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires