Ituri : 3 morts et un camp militaire incendié dans une attaque rebelle à Irumu

 

Le territoire de Irumu, dans la province de l’Ituri, a été, pour la énième fois, la cible d’une nouvelle attaque des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées), la soirée du dimanche 22 janvier 2023. Surplace, trois (3) civils ont perdu la vie, au côté d’une (1) position militaire incendiée.

Cet incident malheureux s’est déroulé au village Apende, situé dans la chefferie des Walese Vonkutu, groupement Bandavilemba.

L’information est confirmée à ACTU7.CD par la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), antenne d’Irumu.


Christophe Munyanderu, son coordonnateur, indique que ces djihadistes voulaient occuper la position militaire attaquée, « heureusement ils ont été délogés par les FARDC », se rejouit-il.

Il appelle la jeunesse locale à l’application de l’article 63 de la constitution congolaise pour épargner la région de cette menace terroriste.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires