Kinshasa : Josué Mfutila s’enrôle et « répond favorablement à l’appel de la population de Ngaliema de le voir candidat aux élections de 2023 »

Attaché de presse adjoint du Ministre des PTNTIC (Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) Augustin Kibassa Maliba et Président des jeunes de près de 10 paroisses catholiques disséminées dans la commune de Ngaliema, Josué Mfutila a obtenu samedi 21 janvier 2023 sa carte d’électeur depuis le Centre d’identification et d’enrôlement des électeurs de l’Ecole Primaire Lubudi, dans la commune de Ngaliema à Binza/Delvaux.

Sa présence dans son fief a suscité l’attention des curieux qui se sont mobilisés pour l’accompagner jusqu’au Centre d’enrôlement à Lalou (Binza/Delvaux).

Accompagné à cet exercice citoyen par le Directeur de Cabinet à la Vice-Primature en charge de l’environnement, Yves Kitumba, Josué Mfutila a suivi toutes les procédures établies par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) jusqu’à obtenir sa carte d’électeur.


« Je suis venu m’enrôler pour remplir mon devoir civique. Cette carte que je tiens est en même temps une arme qui nous permettra de participer au challenge du renouvellement de la classe politique. La jeunesse représente plus de la moitié de l’électorat. Et je cette fois-ci, le Pays va puiser dans la jeunesse. Enrôler vous massivement pour donner la chance à la jeunesse… », a-t-il dit devant la population de Ngaliema réunie pour la circonstance.

À lui d’ajouter, « tout le monde sait que je suis journaliste. Mais vous avez toujours manifesté votre souhait de me voir plaider la cause de Ngaliema dans une assemblée délibérante. Aujourd’hui, c’est une occasion pour moi de répondre à votre appel (…) Sachez que ça sera la candidature de tous ceux qui habitent près des érosions, ceux qui n’ont plus sommeil lorsqu’il pleut la nuit pour surveiller leurs parcelles, ceux qui souffrent pour trouver des sacs et chercher comment arrêter la progression des érosions (…) ».

Josué Mfutila a profité de la présence du Directeur de Cabinet de la Vice-Première Ministre de l’Environnement, Ève Bazaiba pour présenter les desiderata des habitants de Ngaliema dont les habitations menacées de disparition. en vue de trouver une solution.

« (…) Josué Mfutila m’a toujours dérangé au sujet des érosions qui dérangent la population de Ngaliema. J’ai parcouru les rues de Binza/Delvaux pour arriver jusqu’à ce Centre d’enrôlement et j’ai expérimenté la situation. Votre leader (Josué Mfutila) entrera en contact avec mes services pour voir comment régler la situation (…) », dit Yves Kitumba tout en annonçant « qu’un bureau de ma Fondation (Génération Yves Kitumba) sera installé à Lalou (Binza/Delvaux) pour répertorier d’autres problèmes sociaux qui doivent qui trouveront solution incessamment ».

Par ailleurs, les récentes pluies diluviennes qui se sont abattues sur Kinshasa au mois de décembre dernier ont causé plusieurs morts à Ngaliema. Des corps sans vie ont été retrouvés dans les érosions et plusieurs dégâts matériels ont plongé plusieurs familles dans la désolation.

La rédaction

Lire aussi

Les plus populaires