Matata Ponyo « dénonce le détournement des fonds de la BAD au Ministère des Finances » et évoque « le silence complice de l’institution »

 

Révélations accablantes signées Matata Ponyo, sénateur et ancien premier ministre. Il signale le détournement des fonds de la Banque Africaine de Développement, BAD au Ministère des Finances de la République Démocratique du Congo.

Une gangrène véritablement. Selon Augustin Matata Ponyo, l’institution bancaire aurait opté pour un silence qui étonne jusqu’aux nouveaux nés.
Des fonds alloués aux différents projets de développement ou en soutien à l’Etat congolais dans plusieurs secteurs où encore en appui au budget de l’État sont détournés. Finalement, la RDC serait-elle maudite? Aussi, l’économiste en arrive à la conclusion selon laquelle, « en gardant silence, la BAD accompagne la RDC dans sa mauvaise gouvernance ».

Si la maladie peut gagner même le Ministère des Finances où des individus s’octroient impunément la liberté de puiser à tour des bras, il y a lieu de conclure que le Congo est loin de voir le bout du tunnel, déplore un analyste. Ici, il faut non seulement dénoncer le silence des administrateurs de la BAD, mais aussi, viser un audit pour établir les responsabilités et au besoin sanctionner les auteurs.
« Matata Ponyo fut ministre des Finances, des révélations de cet ordre sont à 90% fiables », dit l’analyste qui estime que « le mal est profond, des individus spécialisés dans la mafia sont déterminés à nuire au pays et à son chef, engagé dans la lutte anti détournement ».

Lire aussi  RDC : Malgré les trous noirs, le projet de loi portant reddition des comptes 2021, déclaré recevable

Aucune excuse dès lors que des bruits de tripatouillage des fonds sont répandus dans le monde en défaveur de la RDC. Le pays fait du surplace. Ce qui se passe au Ministère des Finances contre la BAD sans que les responsables de cette banque ne réagissent n’est pas un fait du hasard. L’IGF est appelée à la rescousse afin de mettre fin au trou localisé dans un service pourtant censé bien gérer les fonds de toutes provenances.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires