Attaque CODECO contre un convoi des FARDC : « L’armée promet une réponse farouche à la hauteur de ce crime dans un laps de temps » (Jules Ngongo)

Après l’embuscade leur tendue par les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO), dans le territoire de Djugu (Ituri), les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) promettent une réponse farouche à la hauteur du crime commis par ces inciviques de la CODECO « dans un laps de temps ».

L’annonce vient du lieutenant Jules Ngongo Tshikudi, porte-parole de l’armée dans la province de l’Ituri. Il a qualifié cette attaque de la CODECO contre les troupes des FARDC d’un acte terroriste, car elle continue à pêcher contre son acte d’engagement pour le cessez-le-feu.

Plusieurs sources depuis l’Ituri confirment qu’une quinzaine des éléments loyalistes ont péri au cours de l’attaque des miliciens CODECO contre leur convoi dans le territoire de Djugu.


JC Mbafumoja

Lire aussi  Rutshuru : Au moins 8 morts dans une nouvelle incursion d'hommes armés près de Kiwanja

Lire aussi

Les plus populaires