Agression Rwandaise au Congo : Les cours n’ont toujours pas repris à Rutshuru (CPRJ)

Les établissements scolaires restent toujours cadenassés dans le territoire de Rutshuru (Nord-kivu), depuis l’occupation de la cité frontalière de Bunagana, par les rebelles du mouvement du Vingt-trois mars (M23), soutenus par le pays de Paul Kagame Nyakabarwa.

L’information est rapportée à ACTU7.CD, ce mercredi 1er février 2023 par le Cadre de Paix pour la Réconciliation et la Justice (CPRJ), une organisation locale.

Selon cette structure qui se dit préoccupée par le silence du gouvernement congolais quant à l’agression Rwandaise sur le sol congolais, plusieurs enfants, élèves et écoliers voire des enseignants se sont déjà réfugiés vers des milieux environnants, craignant des représailles sécuritaires.


C’est ainsi que le Cadre de Paix pour la Réconciliation et la Justice propose l’organisation d’une (1) année spéciale en faveur de ces jeunes écoliers et élèves, victimes des atrocités rwandaises.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi  EPST : Tony Mwaba suspend le secrétaire général de l'enseignement pour "faute lourde"

Lire aussi

Les plus populaires