EPST : Tony Mwaba change « SECOPE » en « DINACOPE » pour « éviter des confusions »

 

On ne parlera plus du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE). Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) s’est décidé de changer les choses pour éviter tout mal entendu dans le chef des enseignants à travers entre autres la dénomination de cette structure et ses attributions.

Au cours d’une réunion tenue le mardi dernier autour de quelques membres de son cabinet, mais aussi de Christine Nepa Nepa et Papy Mangobe, respectivement Secrétaire Général à l’EPST et Directeur national du SECOPE, le professeur Tony Mwaba annonce qu’il sera désormais question de la « DINACOPE » (Direction Nationale de Controle, de la Préparation de la Paie et de la Maîtrise des effectifs du personnel administratif et enseignant).

Dans un arrêté ministériel signé le jeudi 3 février 2023, le Ministre Tony Mwaba Kazadi a motivé sa décision par le souci de clarifier la mission de ce service qui était confondu à celui de la paie des enseignants. Ainsi, sa mission est bien clarifiée même dans sa dénomination qui donne exactement son objet social qui est, en effet, la préparation de la paie.

Lire aussi  Grève des enseignants dans les écoles publiques : Une aubaine pour les écoles privées de Mambasa

Il faut souligner que cette confusion a souvent été à la base de beaucoup de grèves et mouvement de contestations des enseignants qui croyaient que la paie était l’apanage du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, alors qu’il s’agit d’une mission dévolue à d’autres services de l’État, relevant des Ministères du Budget et des Finances.

Ci-dessous l’arrêté ministériel reprenant les attributions de la DINACOPE :

 

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires