Kasaï : Dieudonné Pieme annonce le début des travaux visant à stopper la progression du ravin “Sokagik”

 

Le Gouverneur de la province du Kasaï Dieudonné Pieme a, face à la progression rapide du ravin dénommé “Sokagik”, annoncé, pour cette semaine, le début des travaux visant à stopper cette érosion qui menace de couper en deux le boulevard Lumumba et d’engloutir d’autres édifices qui sont à ses côtés.

Le Chef de l’Exécutif provincial du Kasaï a précisé que les fonds sont déjà disponibles, les agents de l’Office des Voiries et Drainage (OVD) regroupent déjà les matériels.

« On devrait débuter les travaux des ravins Ntumba Muena Muanza et de l’école Kapongo cette semaine, mais celui de Sokagik a repris sa progression. Il est une urgence parce qu’il s’en va rapidement jusqu’à attaquer le boulevard Lumumba. J’ai saisi la Présidence et le Gouvernement central, ils m’ont donné l’approbation de soustraire les deux tiers de la somme destinée aux travaux des autres ravins en vue de débuter celui de Sokagik », a expliqué le Gouverneur Dieudonné Pieme.


Dans sa communication à la presse ce mardi 28 février, l’autorité provincale souligne que « les démarches ont été menées au ministère des infrastructures qui ont abouti au financement de cent mille dollars (100.000 USD) par le FONER, c’est seulement quatre cent mille (400.000 USD) qui ont été déboursés, et les six cent mille (600.000 USD) n’ont jamais été déboursés, c’est ce qui fait à ce que les travaux de Sokagik n’avance pas ».

Lire aussi  Kinshasa :  Tshisekedi a visité les sauts de mouton de Debonhomme et Mandela

La journée de mardi 28 février dernier, les organisations de la société civile et les forces politiques ont entamé les travaux collectifs pour juguler le ravin Sokagik qui avance rapidement vers le boulevard Lumumba.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

 

Lire aussi

Les plus populaires