Enrôlement des électeurs : Ce que Sylvie Birembano a dit aux Congolais des Etats-Unis

En mission officielle à Washington, la Questeure adjointe de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Sylvie Birembano s’est adressée avec insistance aux Congolais vivant au pays d’Abraham Lincoln, les invitant à se faire enrôler sans hésitation.

« Mes chers compatriotes, c’est une aubaine que la Centrale Électorale vous offre cette fois-ci d’opérer le choix lors de l’élection présidentielle prévue le 20 décembre de cette année. C’est une première qui illustre que le pays ne vous a pas oubliés. Vous comptez beaucoup et vous avez du prix à nos yeux. Empressez-vous pour vous faire enrôler et obtenir votre carte d’électeur afin de pouvoir voter pour le candidat Président de votre choix le 20 décembre 2023 », a indiqué Sylvie Birembano à Washington, le 27 février 2023.

Cet appel intervient quelques jours après que la Questeure adjointe ait lancé les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs aux États-Unis d’Amérique. Aux dires des uns et témoignages des autres, l’envoyée du Président Denis Kadima au pays de l’Oncle Sam a réalisé des prouesses dans la sensibilisation auprès de ses compatriotes qui venaient l’écouter comme écoute un disciple.
Avant qu’elle rentre à Kinshasa, Mme Sylvie a eu d’intenses activités à l’Ambassade où elle a été présenter ses civilités à l’Ambassadeur dès le jour même de son arrivée. Elle a eu à animer un cadre de concertation avec les différentes structures des Congolais vivant dans ce pays, et plutard, c’était des réunions de travail avec les Membres du Centre d’inscription (MCI).
A ces derniers, le message de la Questeure adjointe était strict et sans ambiguïté : « Faites honneur à la CENI en prestant de manière irréprochable, selon les règles. Ne rien craindre sauf le déshonneur, voilà la leçon à laquelle je vous exhorte », a-t-elle lancé en substance.
Actuellement l’opération se passe sans encombre et dans de meilleures conditions. Le CI est installé au sein de l’Ambassade de la RDC à washington, et les requérants sont ces Congolais en ordre avec les documents demandés par la Centrale Électorale.
Il sied de préciser que les États-Unis figurent dans la troisième aire opérationnelle.


Cellcom CENI

Lire aussi  Primature : le 1er Ministre Sama Lukonde rassure le Panel des experts de l’UA du soutien du Gouvernement

 

Lire aussi

Les plus populaires