Kinshasa : Les prix des biens de première consommation en hausse sur le marché

Il s’observe, depuis plusieurs jours sur différents marchés de la ville province de Kinshasa, la hausse des produits à grande consommation, dont des jus, des bouteilles d’eau, et biens d’autres produits.

C’est le résultat du constat observé ce mercredi 08 mars 2023, sur les différents lieux de ventes à Kinshasa. Par exemple, une bouteille d’eau en plastique qui, jadis, était vendue à 500 FC, se négocie actuellement à 600 FC, soit un surplus de 100 FC ; et une grosse bouteille d’eau de 1000 FC se vend aujourd’hui à 1200 FC.

Une situation que plusieurs marchands attribuent à l’instabilité du taux de change.


« C’est déplorable ! Les prix des produits augmentent du jour au jour, on ne comprend pas… Et aussi, cette hausse du taux de change impacte et entrave aussi notre secteur », déclare une des vendeuses du coin.

Signalons que la hausse de prix des produits à grande consommation a des conséquences néfastes pour les marchands et marchandes, car étant censés augmenter, à leur tour, le prix de leurs marchandises avec comme risque la perte d’un grand nombre de leur clientèle. Ainsi, ces vendeurs invitent l’autorité compétente à prendre les mesures nécessaires pour stopper cette hémorragie.

Lire aussi  Rutshuru : 2 personnes meurent par noyade dans la rivière Rwindi

« Nous sommes obligés d’augmenter aussi le prix… nous perdons nos clients. Quand il y a hausse, on ne vend pas correctement… Que l’autorité compétente prenne des mesures nécessaires pour stopper cette hémorragie de la hausse du prix des produits sur les marchés », déplore Monsieur Willy.

Jusque-là, les précisions du Ministre intérimaire de l’Économie sont attendues.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires