Beni : 3 morts dans une nouvelle attaque rebelle à Bashu

Les attaques rebelles ne faiblissent pas dans la province du Nord-Kivu. On parle encore de trois (3) civils tués dans une attaque des djihadistes ADF (Forces Démocratiques Alliées), la nuit du mardi à ce mercredi 15 mars 2023, au village de Kyandenyi, chefferie des Bashu, territoire de Beni (Nord-Kivu).

L’information est confirmée par plusieurs sources locales, qui indiquent que l’ennemi sillonne en toute quiétude la région ciblée et ses environs.

La population, qui craint les représailles sécuritaires, vide la contrée pour la bourgade de Kyondo, toujours à Beni territoire, où elle vit sans assistance aucune.


Pendant ce temps, dix-sept (17) corps sans vie, massacrés par la même nébuleuse, ont été mis en terre ce mercredi dans le groupement de Malio, territoire de Beni. Ces civils, enterrés sous les larmes aux yeux des familiers, ont été exécutés dans une embuscade des ADF sur le tronçon routier Mabuku-Maboya, a rapporté la société civile.

Lire aussi  Accords de cessation des hostilités en Ituri : Un député national pointe "un dialogue organisé sur base d'une fabrication, imposition et importation des acteurs"

Au jour le jour, les Forces Démocratiques Alliées de l’Ouganda, massacrent les civils dans plusieurs coins du territoire de Beni, dont la chefferie des Bashu.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires