Lutte contre les embouteillages à Kinshasa : le gouvernement provincial rappelle les mesures portant interdiction de la circulation des gros camions avant 21h et après 5h

 

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à actu7 ce mercredi 22 mars, les ministres provinciaux de l’intérieur et des transports de la ville de Kinshasa ont rappelé aux conducteurs les mesures portant interdiction de la circulation des gros camions et autres remorques pendant la journée soit avant 21h et après 5h.

Selon la même source, les deux membres du gouvernement provincial de Kinshasa révèlent que, cette décision est prise dans le cadre de lutter contre les embouteillages monstres qui sévissent sur les différentes artères de la ville Kinshasa.

« Ils s’observe depuis quelques temps, des embouteillages monstres sur les artères de la capitale dus notamment au non respect de la réglementation en vigueur par des conducteurs de toutes catégories confondues de gros camions remorqueurs et autres engins roulants, perturbant ainsi le trafic urbain. À cet effet, pour pallier cette situation, nous rappelons à tout conducteur les dispositions de l’arrêté n°SC/090/CAB/GVK/GNM/HMM/2021 du 14 avril 2021 portant modification de l’arrêté n°0094/BGV/MIN/TJSL/DMN/PLS/2014 du 19 mai 2014 portant réglementation relative à la circulation des véhicules de 20 tonnes et plus dans la ville de Kinshasa », peut-on lire dans ce communiqué.


Et d’ajouter, l’hôtel de Ville invite les conducteurs au respect des heures de circulation pour les gros engins et autres remorques à savoir de 21h à 5h du matin.
Par ailleurs, les conducteurs des sociétés brassicoles, pétrolières et toute autre entreprise oeuvrant dans le secteur de l’alimentation commis à des livraisons pendant la journée devront requérir une dérogation spéciale signée conjointement par le ministre provincial en charge de l’intérieur sécurité et justice et celui des transports et voies de communication.

Lire aussi  Goma : une dizaine d'activistes pro- démocratie interpellés dans une manifestation pour le départ du maire de la ville

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires