Kasaï Central : Grogne des agents et fonctionnaires de l’Assemblée provinciale suite à la mauvaise répartition de la dotation

 

Ce sont des gestes de mécontentement, d’agitation qui ont été observés au siège de bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central.

Les agents et fonctionnaires de cet organe délibérant de la province du Kasaï Central, ont brûlé les pneus aux heures matinales de mercredi 29 mars 2023 pour protester contre la répartition non équitable de la dotation de l’Assemblée provinciale.

Dans une interview accordée sur place à ACTU7CD, un des manifestants a révélé que la dotation de l’Assemblée provinciale a augmenté d’une manière considérable. Le budget qui était de quatre cents six millions de francs congolais ( 406 millions) est revu à cinq cents cinquante sep millions de francs congolais ( 557 millions) soit une augmentation de cents cinquante un millions de francs congolais ( 151millions). Mais à leur étonnement, les élus provinciaux, veulent à tout prix se partager la part du lion.

Lire aussi  Consultations : "le 1er ministre est revenu sur les réformes à entreprendre pour que la misère de la population soit résolue" (Mabaya Gizi)

 » (…) Les députés provinciaux veulent avoir 4 millions de plus et comme ils sont 33 ça fait près de 132 millions et le reste ils veulent donner aux agents, mais lorsque nous faisons des calculs, le salaire de député pourra être augmenté de 10 millions à 14 millions alors qu’à l’assemblée provinciale, l’agent le mieux payé touche 250.000fc et cette tension salariale a provoqué un mécontentement des agents », a-t-il déclaré.

De ce fait, les agents et fonctionnaires de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central exigent le réajustement de leur salaire. Dans la foulée, ils ont affirmé que le règlement financier exige que les salaires du personnel administratif de l’Assemblée provinciale soient conformes aux salaires des agents du gouvernement provincial.

Il sied de préciser qu’aucune communication de la part du bureau de l’Assemblée provinciale n’a été faite à ce sujet. Tous nos efforts fournis pour rencontrer le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central se sont avérés vains.

Lire aussi  Sylvain Mutombo : "C'est Kabund et ses amis du FCC qui avaient orchestré l'arrestation de Vital Kamerhe" (Point de presse)

Pierre Kabakila, à Kananga

 

Lire aussi

Les plus populaires